Créateur de mode

Jean-Claude Poitras - Créateur de mode

Le designer

De designer de mode à designer multidisciplinaire, cet aventureux du beau a su à chaque étape de son admirable carrière se renouveler et apporter à toutes ses créations, de la mode aux arts de la table, du mobilier de cuisine à l’art du vitrail, une signature incomparable et intemporelle reconnaissable entre toutes.

« Ma démarche artistique, dans son essence même, se veut toujours la célébration des cultures, des traditions, des métissages du monde entier. Quand j’invente des formes, je me sens un peu sculpteur. Quand j’harmonise des matières et des couleurs, je me sens un peu peintre. Quand je joue des silhouettes et des thèmes, je me sens un peu acteur. Le métier d’artiste que j’ai dans la peau, me permettra de continuer à créer tant et aussi longtemps qu’il y aura entre le design, vous et moi… un certain regard complice. »

Mode

  • Ouverture de son premier atelier Parenthèse, prêt-à-porter féminin (1972)
  • Directeur et acheteur pour la boutique Adam et le Salon de l’Ensemble du grand magasin Eaton (1973 à 1976)
  • Bof! par Jean-Claude Poitras, prêt-à-porter féminin, créé pour les fabricants Beverini et Auckie Sanft (1977 à 1983)
  • Parrainé par Léo Chevalier et Anita Pineault, il devient membre de l’Association des dessinateurs de mode du Canada à compter de 1978 jusqu’à la fin du regroupement en 1980
  • Premiers défilés pour l’événement Auto-Élégance lors de ses deux dernières éditions (1978-1979)
  • Ouverture de la boutique Bof!, rue St-Paul à Montréal (1979 à 1984)
  • Le 20 juin, lors du combat du siècle opposant les boxeurs Duran et Leonard au Stade olympique, il présente un premier défilé de mode en solo qui sera vu à la télé partout dans le monde. (1980)
  • Prêt-à-porter féminin Jean-Claude Poitras pour Importations Franck (1983 à 1988)
  • Prêt-à-porter féminin grande diffusion Ronsard Sport pour Importations Franck (1985 à 1988)
  • Collections Jean-Claude Poitras de manteaux en peaux lainées (sheepskin) pour hommes et femmes pour Sawyer of Napa et International Trademarks Apparel (1985 à 1993)
  • Collection Jean-Claude Poitras de manteaux de fourrure pour hommes et femmes pour Amsel & Amsel (1986 à 1992)
  • Création du studio Poitras Design et lancement d’une première collection masculine griffée Jean-Claude Poitras, fourrures, peaux lainées pour femmes et hommes, montres et uniformes, et un an plus tard, prêt-à-porter féminin (1987)
  • Il est choisi pour représenter le Canada lors du défilé international Rendez-vous 87 à Québec (1987)
  • Collections de montres signées Jean-Claude Poitras pour hommes et femmes, fabriquées en Suisse (1989 à 1998)
  • Il signe une collection masculine exclusive pour Le Château (1990-1991)
  • Fusion de Poitras Design et du fabricant Irving Samuel (1990)
  • Il est le seul designer canadien choisi pour faire partie du premier agenda international de la mode (Fashion Desk Diary) (1993)
  • Il est invité à présenter ses collections au célèbre événement défilé Fiestas de Octubre à Guadalajara au Mexique (1994)
  • Retour de la ligne Bof!, la collection bis de Jean-Claude Poitras pour Fashion Société Design (1995 à 2001)
  • Collection de robes Qui m’aime me suive (1997 à 1999)
  • Ouverture de la boutique Duo sur canapé avec Colette Chicoine , rue Crescent à Montréal, dédiée à la mode cocooning et à l’Art de Vivre (1998 à 2002)
  • Il est sélectionné pour représenter la mode québécoise lors de l’exposition Le printemps du Québec à Paris (1999)
  • Collection de manteaux pour femmes avec le manufacturier Me-Jay (2001-2002)
  • La Galerie les Trois C lui rend hommage en présentant l’exposition rétrospective Sculptures corporelles de Jean-Claude Poitras (2002)
  • Pour souligner ses 30 ans de création, les éditions de L’Homme publient sa biographie, Jean-Claude Poitras, portrait d’un homme de style, écrite par la journaliste Anne Richer (2002)

Costumes

  • Cinéma et théâtre : Cover Girl (USA), Garnet Princess (Canada) Hold-up (France), Le jeune homme et la dame (Québec), Théâtre Chanteclerc (Québec)
  • Scène : Andrée Lachapelle, Fabienne Thibault, Clémence Desrochers, Eva, Marie-Michèle Desrosiers, Silva Ballassanian, Barbara, Robert Charlebois, Jean-Pierre Ferland parmi tant d’autres.
  • Animateurs de Radio-Canada pour les Jeux Olympiques de Montréal (1976)
  • Agents de bord et pilotes Air Canada, Canadian, Nordair, Québecair, douanes canadiennes, Aluminerie Alouette (1980 à 1990)
  • Postes Canada, Hydro-Québec, Musée Pointe-à-Callière (version 1992), Musée des beaux-arts de Montréal, Pharmaprix (1990 à 2000)
  • Musée Pointe-à-Callière (version 2002), Hôpital du Sacré-Cœur, Aviscen uniformes antibactériens. En collaboration avec Marcel Dénommé : Casinos du Québec, Héma-Québec, Jetsgo, Molson, Le Cœur de Laval, Auberge du Lac Taureau, Fido, Place des Arts, Purolator. (2000 à 2010)

Vidéos

La mode, c’est une seconde peau qui doit vous aller comme un gant…
La mode, c’est une forme d’art...

Retour haut de page